Minimalisme alimentaire : principe et conseils pour s'y mettre



Une bonne organisation est la clé chez nous pour avoir du temps pour nous, sans avoir l'impression de passer un temps fou aux tâches ménagères. Le minimalisme alimentaire, ça vous parle ? 

Je n'en ai entendu parler que très récemment, mais finalement c'est ce qu'on avait mis en place chez nous sur la majorité des choses. J'ai pu néanmoins compléter ce que l'on faisait déjà avec des astuces supplémentaires mais aussi une organisation bien meilleure.

Concrètement, qu'est-ce que c'est ? 

Ici, on parle plus d'une organisation que d'une méthode, visant à réduire le gaspillage alimentaire et les déchets tout en mangeant plus sainement. 

Vous le savez, réduire notre production de déchets est un sujet qui nous tient à cœur, tout comme l'écologie de manière globale. Avec une bonne organisation, on limite le gaspillage et on est beaucoup plus en phase avec nos principes de cuisine saine. Eviter la surconsommation et privilégier ce qui nous correspond vraiment, c'est finalement ce qui nous correspond le mieux.




Trier et vider ses placards


La première étape va être de savoir ce que vous avez déjà dans vos placards pour pouvoir les organiser de sorte à connaitre ce que vous consommez régulièrement mais aussi à les positionner pour gagner du temps et éviter de chercher. Mais aussi de savoir ce que vous stockez mais que vous n'utilisez que très peu. 

Pour cela rien de plus simple que la méthode assez drastique : sortez l'ensemble des aliments ou conserves de vos placards pour avoir une vue d'ensemble.

Et puis arrive la deuxième étape : vider. Jeter ce qui est déjà périmé et ce que vous n'utiliserez jamais/plus.

Et enfin organisez le tout dans une optique de simplification.

Cette première étape va vous permettre de mieux visualiser ce que vous avez, les déchets que cela entraîne, ce que vous pouvez rassembler et ce que vous sur-stocker.

Nombreux sont les produits que l'on consomme beaucoup : dans ce cas stockez-les dans des grands contenants et achetez-les en vrac. Cela sera réducteur de déchets et vous fera faire des économies.

Idem côté minimalisme : est-ce que vous avez vraiment besoin d'avoir 5 sachets de pâtes différents ? Est-ce qu'il ne serait pas plus judicieux d'acheter au fur et à mesure? 


Acheter les produits bruts


Le minimalisme alimentaire comme son nom l'indique vise à consommer moins mais consommer responsable et mieux. Moins d'additifs, moins de produits transformés, moins de conservateurs, etc.

La manière la plus simple pour y arriver est de cuisiner les produits bruts : fruits, légumes, céréales, ...

Par exemple j'achète toujours beaucoup d'amandes : je les utilise pour mes laits végétaux, je récupère mon okara d'amande pour mes gâteaux, j'en prends quelques-unes comme snack ou alors j'en mets dans mes salades. 

Faites le maximum vous-mêmes, comme vos yaourts, laits végétaux ou même faites un gros gâteau pour les goûter de la semaine. Cuisinez des légumes en grosses quantités et congelez ou faites du batch-cooking.


Cuisiner responsable 


Pour éviter le gaspillage et réduire ses déchets, j'ai mis en place plusieurs astuces simples : 
  • J'achète les invendus ou je fais des compotes avec les fruits en fins de vie, souvent en très grosse quantité que je n'hésite pas à congeler et ressortir quand j'en ai besoin. 
  • Les restes finissent souvent en soupe, notamment quand il s'agit de légumes. Soupe froide ou chaude, peu importe et comme précédemment je n'hésite pas à congeler.
  • Je cuisine en grosse quantité les plats, pour les congeler ou avoir des choses prêtes pour les jours suivants. Ça me permet de continuer à manger sainement et surtout je peux me faire mes doggy bag pour mes déjeuners au travail comme ça!
  • Il existe de multitudes de recettes et livres qui vous donneront des pistes pour cuisiner les restes ou les épluchures par exemple et être vraiment anti-gaspillage !
  • Je fais du batch-cooking autant que possible : découper tous mes légumes, tous les faire cuire me permet de gagner du temps et d'éviter de le refaire à plusieurs reprises dans ma semaine. Cela aussi me permet d'éviter le gaspillage énergétique notamment due à la cuisson.
De manière générale, cuisinez au maximum pour éviter d'acheter des produits transformés, pas forcément sains. Ainsi vous allez gagner en réduction de déchets mais aussi en anti-gaspillage!

Privilégier le vrac et le local


J'aime acheter en vrac je vous l'ai dis, d'une part parce que c'est plus écologique et cela permet de réduire la réduction de déchets mais aussi parce que c'est plus économique aussi. 

Je stocke ensuite mon vrac dans des bocaux, transparents. Ainsi j'ai vraiment une vision globale des denrées que j'ai dans mon placard et je peux rapidement en un seul coup d'oeil voir ce qu'il faut que je rachète aux prochaines courses. 

Acheter de saison et congeler : je n'hésite pas à faire ça par exemple avec les fruits rouges. Cela me permet d'en avoir toujours dans mon congélateur même en Hiver.

A Lyon, nous avons peu de fermes très proches de la ville, cependant je me rends quand je le peux dans la cueillette près de chez moi pour directement cueillir ce dont j'ai besoin en fruits et légumes. C'est une activité qui nous plait beaucoup et qui est ludique pour les enfants.

N'hésitez pas également à cultiver vos herbes aromatiques, toujours un plus en cuisine et vous n'aurez qu'à vous servir directement dans votre balcon/jardin.





Finalement le minimalisme alimentaire est une manière de réduire ses déchets, de manger moins industriel et de limiter les conservateurs/additifs nocifs mais aussi les produits sur-emballés, et de garantir une cuisine plus saine.

Vous pratiquez le minimalisme alimentaire ? Qu'est-ce que vous mettez en place pour réduire le gaspillage et tendre vers le Zéro Déchet? 

Je suis curieuse de connaitre vos astuces !

Aucun commentaire

Retour en haut