Réduire son impact environnemental au travail

Sur Instagram, j'aime vous partager mes petites astuces au quotidien que j'ai mis en place pour réduire mes déchets. Après mon premier article sur comment passer au Zéro Déchet dans sa cuisine, je me suis dis qu'un article sur comment réduire son impact environnemental au travail était la suite logique quand on pense au temps qu'on y passe.

Et mine de rien, il y a énormément de toutes petites choses à mettre en place au boulot (et en perso, notamment dans ses mails) pour réduire son impact environnemental. L'important c'est d'y aller à son rythme, en ne se mettant pas la pression mais en gardant en tête qu'en additionnant des petites choses il y aura forcément du mieux.



3 déodorants billes bio au banc d'essai

Depuis plusieurs années, les cosmétiques bio ont pris une grande place dans ma salle de bain et je crois que le premier produit bio que je me suis achetée était ... un déodorant. Et oui, pas glamour certes, mais le déodorant reste un produit où les marques conventionnelles abusent de produits chimiques et nocifs.

Sauf que, depuis 2/3 ans, les déodorants bio sont hyper nombreux sur le marché et on ne sait plus où donner de la tête. 

Pour ma part j'ai testé plusieurs déodorants crèmes et je n'ai pas du tout accroché. D'une part cela laisse des traces sur les vêtements sur le long terme et de deux je les trouvais plutôt irritants bien qu'efficaces. Je suis donc revenue aux déodorants billes et je me suis dis que de faire un retour sur les trois derniers que j'ai pu tester pourrait en aider quelque-uns.



Retour en haut