Côté plantes : le Pilea Peperomioïde (entretien, conseils, boutures)

Le Pilea Peperomioïde a été une des plantes que je voulais absolument d'une part parce qu'elle a un effet dingue avec ses feuilles particulières mais aussi car elle est très facile d'entretien.

J'ai la mienne depuis plusieurs années maintenant, elle change régulièrement de place et j'en prends très grand soin parce que je peux en faire des boutures, que j'ai depuis donné ou qui m'ont fait de jolies plantes que j'ai déssiminé un peu partout dans l'appartement. 

Aux vues des nombreuses questions que je reçois à chaque fois que je vous la montre sur Instagram ou que je vous parle boutures, je me suis dis qu'il était temps d'en faire un article!



Où la trouver ? 

Je trouve qu'elle est de plus en plus trouvable facilement, que ce soit chez les fleuristes mais aussi en jardinerie (j'en ai vu plusieurs fois chez Botanic par exemple), Bergamotte ou Interflora.


Comment l'entretenir ?

Comme je le disais plus haut, le Pilea est assez facile d'entretien, il lui faut juste de la lumière non directe. Donc placez-là dans une pièce lumineuse comme le salon par exemple, sur un rebord de fenêtre ou cheminée.

Côté arrosage, comme avec toutes mes plantes je n'ai pas de planning précis mais le Pilea aimant l'eau, j'essaie de toujours maintenir la terre légèrement humide (attention, trop d'eau le fera pourrir). En Été c'est tous les 4/5 jours, en Hiver toutes les semaines/10 jours.

Le Pilea pousse en hauteur, d'où la formation d'une sorte de tronc, du coup les feuilles du bas jaunissent et tombent, et les nouvelles feuilles arrivent pas le haut. Pour cacher ce tronc que je ne trouve pas esthétique, j'essaie de laisser quelques rejets pousser pour gagner en volume.






Comment le bouturer ?

C'est vraiment hyper simple puisque le Pilea fait souvent des petits rejets s'il se plait. Il suffit donc de couper un des rejets lorsqu'il a déjà fait quelques feuilles puis de le placer dans l'eau plusieurs semaines. 
Il va se former de petites racines. Quand celles-ci seront suffisamment présentes, replantez votre pousse en terre. 

L'autre méthode consiste à mettre directement en terre le rejet prélevé, mais de mon côté le rejet ne prend pas de façon systématique, je pense qu'il faut vraiment veiller à avoir tout le temps la terre humide pour que les racines s'y développent. 




Quelques conseils

> Ne pas hésiter à surfacer de nouvelle terre votre plante quand vous sentez qu'il y a un peu moins de terre
> Je lui mets souvent l'eau de trempage de mes amandes, il a l'air d'adorer ça
> Les nouvelles feuilles qui sortent sont souvent bombées, pas d'inquiétudes, elles s'aplatissent avec le temps
> L'eau stagnante est vraiment sa pire ennemie, donc vider la soucoupe si vous en voyez.
> Tourner régulièrement votre peau : le Pilea adore tellement la lumière que les feuilles se dirigent toujours vers elle. La tourner vous permettra d'avoir une plante avec des feuilles partout.



Aucun commentaire

Retour en haut