Affichage des articles dont le libellé est Vie de Maman. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Vie de Maman. Afficher tous les articles

DIY - Le sel de bain relaxant

 S'il y a bien quelque chose qui m'aide à me détendre dans mon quotidien de maman active, c'est bien de prendre du temps pour moi, au calme, pour me ressourcer.

Dans ces moments-là, j'en profite souvent pour couper de l'agitation ambiante avec un bon bain chaud, relaxant, qui me permettra de souffler et de prendre soin de mon esprit et de ma peau. Depuis quelques années maintenant, je fais mon propre sel de bain maison. Cela me permet d'être plus écologique mais aussi de pouvoir fabriquer la recette qui me convient selon mes envies/besoins du moment. 


Aujourd'hui j'avais donc envie de partager cette recette DIY du sel de bain relaxant. 





Les ingrédients


Le sel rose de l'Himalaya 

Ce Sel Rose de l'Himalaya est enrichi en oligo-élement sans être iodé -et donc parfait pour la peau, il est connu pour être détoxifiant et régénérant.

J'aime l'utiliser dans mes préparations de sel de bain à la fois pour son côté esthétique, ce rose particulier est tellement joli dans l'eau mais aussi car il est riche en minéraux

Le sel d'Epsom

Ce sel, particulièrement utilisé en institut, est très riche en Magnésium et pour ses vertus relaxantes. Il laisse une peau reminéralisée et je le trouve parfaitement complèmentaire avec le sel rose de l'Himalaya, plutôt gros, car le sel d'Epsom est très fin. 


Feuilles d'Hibiscus

Ces fleurs antioxydantes rajoutent de la matière et de l'esthétisme dans votre bain. Le côté relaxant peut aussi être présent puisqu'elles coloreront le bain d'un léger rose agréable.


Huile végétale

Pour adoucir votre peau, et la nourrir pendant votre bain, rajouter un peu d'huile végétal dans votre sel de bain le rendra 2 en 1 : relaxant et nourissant.

De mon côté j'ai une préférence pour l'huile de coco ou de jojoba que je trouve nourissantes et adaptées à ma peau, mais d'autres peuvent totalement faire l'affaire.


Huiles essentielles

Si vous le pouvez, vous pouvez également ajouter quelques huiles essentielles. Attention de ne pas trop ne mettre, pour que cela reste agréable. 

Certaines huiles essentielles ont des propriétés relaxantes intéressantes, c'est le cas de la lavande vraie par exemple, d'autres seront davantage utilisées pour le côté olfactif, comme l'Ylang-ylang par exemple. A vous de choisir.


Recette 

Voici les ingrédients utilisés :

  • 200g de Sel Rose de l'Himalaya
  • 200g de Set d'Epsom
  • Une grosse poignée de feuilles séchées (Hibiscus, rose, ...)
  • Une cuillère à soupe d'huile végétale (Coco ou jojoba par exemple)
  • Une quinzaine de gouttes d'huiles essentielles (lavande vraie, Ylang Ylang, ...)

A conserver dans un bocal fermé, cela peut être chouette également à offrir comme cadeau !


          



Alors, envie d'essayer cette recette DIY ? 

0

4 indispensables pour passer un été éco-responsable

L'été approche à grand pas, je sais que certains ont déjà leurs vacances réservées mais ce n'est pas parce qu'il fait beau et chaud qu'il faut laisser tomber toutes les bonnes habitudes éco-responsables et Zéro Déchet qu'on a pu prendre. Les résolutions écologiques sont valables toutes l'année et toujours sans trop de contraintes. 

Dans cet article, je vous livre 4 indispensables qui vous permettront de passer un été éco-responsable.




1. La gourde


Qui dit été dit chaleur dit penser à boire. Pour éviter de devoir acheter tout le temps des bouteilles d'eau en plastique, rien de plus simples que d'investir dans une gourde en inox idéalement (plus écologique qu'en plastique). 

Nous en avons systématiquement depuis que l'on est parent, au début pour préparer les biberons de notre fils mais aussi pour que nous puissions boire, puis maintenant nous avons chacun notre gourde.

La mienne est idéale puisque je peux l'emporter toute l'année avec moi : elle a une assez grande contenance et surtout grâce à sa double paroi, elle me permet de garder le froid et le chaud pendant plusieurs heures. Idéale pour boire son chocolat chaud en Hiver ou son eau infusée fraiche en été.




2. Le maillot de bain éco-responsable en Econyl


Pour être éco-responsable l'été, il faut choisir les bons équipements. Dans l'ensemble, l'idée est bien sûr de privilégié les matières responsables et plus écologiques, les fabrications françaises qui nécessiteront moins de trajet.

J'ai choisi mon maillot de bain chez Maline Bodywear cette année, une marque française qui fabrique dans la région lyonnaise ses maillots de bain (et sa lingerie).

Le tissu est fabriqué en Italie et les maillots de bain entièrement conçus en France, la marque est certifié OEKO-TEK 100, et utilise à 78% de l'Econyl (L'Econyl® est une fibre de tissu régénérée à partir de filets de pêches et autres déchets industriels récupérés des Océans et autres sites d'enfouissement.). La marque valorise l'ensemble de ses déchets puisqu'elle propose des chouchous en réutilisant les chutes de tissus.

Maillot de bain Maline (-10% avec le code ALISON10)


                                     

3. La crème solaire


Choisir une crème solaire est indispensable pour passer un été serein, en prenant soin de sa peau et de la nature. De mon côté, dès le Printemps je mets de la crème solaire tous les matins sur mon visage pour éviter le vieillissement prématuré de la peau. 

J'ai opté depuis plusieurs années pour la crème visage SPF 50 d'Acorelle, car elle est bio, s'applique facilement, respecte la flore marine et sa biodiversité et est acteur avec la fondation 1% for the planet. 



4. Les cosmétiques solides


Les cosmétiques solides, c'est mieux toute l'année, mais le gros avantage qu'ils ont c'est qu'ils prennent très peu de place dans une trousse de toilette en voyage. Les adopter pendant vos vacances permettra de réduire le poids de votre valide et réduire vos déchets.

Il y a peu j'ai découvert Balade en Provence qui propose tout en version solide : savon, shampoing, baume pour le corps, pour le visage ou contour des yeux.

Les produits sont hyper compacts et franchement super efficaces, j'ai été bluffée ! Le baume nuit et le baume corps sont vraiment hydratants et facilement applicables, j'adore! D'autant que les produis sont bios, vegans et que les boites sont compostables.


  

Tenté par un produit? Quels sont vos conseils coresponsables pour l'été ? 
Laissez un commentaire!
0

Culottes menstruelles : mon comparatif

Depuis le temps que j'utilise des protections hygiéniques réutilisables et que je vous parle de culottes menstruelles, je me suis dis qu'il était surtout temps d'en parler plus longuement dans un article dédié.

Il faut dire que depuis quelques mois, on a tellement le choix entre toutes les marques et modèles de culottes menstruelles qu'on a du mal à se décider. De nouvelles marques apparaissent, certaines sont plutôt accusé d'être du drop shipping, on a du mal à savoir ce qui est efficace et ce qui pourrait nous correspondre.

Dans cet article j'avais envie de revenir sur les marques que j'utilise depuis plusieurs années, en qui j'ai confiance de part leur fabrication mais aussi en terme d'efficacité. Peut-être que vous aussi, vous aurez envie de vous lancer et réduire encore un peu vos déchets.


 


Les culottes menstruelles


Avant d'aller plus en détail sur les marques et modèles j'avais envie de revenir à la définition : qu'est-ce qu'une culotte menstruelle?

Il s'agit donc d'une culotte dont la partie centrale intérieure permet d'absorber des pertes ou du sang. Les culottes menstruelles sont donc hautement absorbantes, anti-bactériennes, anti-odeur et anti-fuite.

On dit qu'on doit porter maximum une culotte menstruelle 12 heures : il en faut donc 2 environ par jour. Bien connaitre son flux permet donc de choisir la culotte la plus adaptée en terme d'absorption.

Les avantages ? 


> Réduire ses déchets : les culottes menstruelles sont lavables et réduit considérablement les déchets. J'ai certaines de mes culottes menstruelles depuis plusieurs années, sans problème
> Evite le syndrome du toxique 
> Facile d'utilisation : cela se présente comme une culotte ni plus ni moins
> Efficace : à porter seule ou en complément d'une autre protection. J'avais également utilisé les miennes après mon accouchement.

Les inconvénients ? 


> Le lavage : les culottes menstruelles doivent subir un rinçage à l'eau avant de passer en machine, pour garder leur pouvoir absorbant. 
> L'investissement : acheter tout de suite l'ensemble des culottes menstruelles nécessaires pour un cycle peut s'avérer coûteux 






Les marques testées et approuvées par moi-même



MOODZ 

A base de bambou et de coton Oeko-Tex 100, Moodz est la première culotte menstruelle que j'ai essayé et qui me convient encore très bien. Les culottes sont fabriquées au Portugal avec certaines parties en Europe. 

Il existe 4 formes de culottes pour le moment et elles sont toutes noires (dont certaines avec des détails en plumeti). 

A partir de 35 euros. 


LOULOUCUP

Louloucup est une marque de cup et de culottes menstruelles. Celles-ci sont fabriquées en Chine dans des matières Oeko-Tex. La marque propose pas mal de modèle dont certains un peu plus colorés. 

J'ai deux culottes noires basiques de chez eux depuis plus d'un an qui me conviennent bien. Elles conviennent néanmoins davantage aux flux moyens à légers.

A partir de 28,90 euros


BLOOMING 

La marque de culotte menstruelle qui propose des imprimés qui change. J'ai pour ma part une édition limité en version culotte haute qui est canon et dont on ne soupçonnerait jamais qu'il s'agit d'une culotte menstruelle !

Les culottes sont brevetées et fabriquées en France, la marque propose des tailles 10, 12 et 14 ans pour les adolescentes. En Tencel et Oeko-Tex elles conviennent à tous les flux.

A partir de 29,85 euros


FEMPO

Tissus fabriqués en Europe, la marque est une des rares proposant des culottes pour les flux abondants à très abondants (allant jusqu'à 50mL). 

La marque propose des coloris assez punchy et des modèles divers dont notamment le shorty et le maillot de bain (en l'occurence le bas) menstruel !

A partir de 32 euros.


Les autres marques recommandées par les lectrices


MODIBODI

LA marque qui est la plus revenue, notamment pour les flux abondants puisqu'elle propose une culotte 24H à 30 euros ainsi qu'une gamme pour adolescentes. La marque est australienne mais la majorité des tissus utilisés sont sans nanoparticules.


REJEANNE

Marque française avec fabrication française, les modèles sont nombreux et ils proposent pas mal de coloris vraiment chouette avec des empiècements dentelle travaillées. La marque propose aussi des maillot de bain, tout ça en coton biologique certifié Oeko-tex 100.


SMOON

Les culottes de règles qui se veulent confortable car sans couture : elles sont donc invisibles notamment sous les vêtements de sport ! Une gamme adolescente est aussi disponible, et toujours en coton Oeko-Tex 100.




Déjà adepte ? Des marques à conseiller?
Partagez-les en commentaire pour aider d'autres lectrices à faire leur choix !

0

Tout savoir sur les culottes menstruelles

Dans mon mode de vie plus sain et surtout plus respectueux de l'environnement, j'ai du m'attaquer à un problème qu'on connait toutes : les protections menstruelles. 

Cela fait maintenant plusieurs (4 ou 5, déjà !) années que j'étais passée à la cup menstruelle, j'en étais parfaitement ravie, à la fois sur l'absorption, la tranquillité et facilité pour moi mais aussi le caractère écologique et pratique au quotidien. Et puis je suis tombée enceinte et j'ai du trouver une alternative dès l' "après accouchement" pour diverses raisons.

C'est donc dans cette continuité et toujours dans ma démarche éco-responsable, que j'ai commencé à m'intéresser aux culottes de règles ou culottes menstruelles, et depuis, après avoir testé plusieurs marques, j'avais envie de vous faire un retour complet sur celles-ci puisqu'on en entend beaucoup parler et que je reçois quelques questions sur ce sujet, non abordé ici.




Comment ça fonctionne ? 


Les culottes menstruelles ont plusieurs couches de tissus absorbants et imperméables, c'est ainsi qu'elles peuvent donc absorber le sang du flux des règles mais pas que, vous pouvez aussi les utiliser :
  • En cas de fuites urinaires légères (pratique pour l'après accouchement justement, mais pas seulement)
  • Pour recueillir des pertes blanches et ainsi éviter l'utilisation de protège-slip jetable
  • Pour des pertes en début et fin de règles
  • Pour du spotting ( pour un changement de pilule, dérèglement hormonal, ...)
Les culottes menstruelles garantissent donc le confort et la sécurité sans odeur, sans la sensation "d'avoir une couche" et sans la sensation d'humidité qui est désagréable.


Pour quel flux?


LA grande question quand on passe aux culottes de règle est : quelle est son absorption? Est-ce suffisant?
Il existe plusieurs modèles, l'important est de choisir le modèle adapté à son flux (et à ses goûts maintenant, les culottes de règles peuvent aussi être jolies, on en reparlera). 

Globalement les culottes menstruelles absorbent l'équivalent de 3 tampons, c'est celles qui me conviennent car cela me permet largement de tenir une journée entière, quand je la porte seule ou combiner à une cup.

Bien sûr, il existe des culottes bien plus absorbantes, à vous de voir. Plusieurs choses sont à prendre en compte notamment le fait de pouvoir ou non changer de culotte la journée (pas pratique si vous travaillez en extérieur, possible si vous êtes chez vous) mais aussi si vous la porter seule ou si c'est en complément d'une autre protection hygiénique. Bref, difficile de sortir ici une vérité générale, c'est vous qui trouverez ce qui vous convient le mieux.


Comment laver sa culotte menstruelle ?


Maintenant qu'on a élucidé le mystère de quelle culotte de règle, vient la question : comment la laver, en prendre soin et l'entretenir pour qu'elle reste toujours aussi absorbante avec le temps ?

La "routine lavage culotte menstruelle" est plutôt simple et pour le coup vous avez deux choix : 

> L'option pré-lavage : il y a juste à rincer votre culotte menstruelle à l'eau tiède avant lavage, puis de les glisser dans votre machine avec votre linge habituel. Cet entretien n'est finalement pas plus contraignant que cela mais va vous permettre d'avoir toujours une culotte efficace et absorbante dans le temps.

> L'option direct dans la machine : vous pouvez si vous le souhaitez directement placer votre culotte de règle, sans prélavage, en machine. Pas de souci d'efficacité mais il vous faudra privilégier une machine à 30 degrés maximum (au dessus de cette température le sang va sécher, accrocher et moins bien se laver).

Dans les deux cas, pas d'inquiétude vos autres vêtements ne seront pas tâchés avec du sang lors du lavage en machine.



On en achète combien pour être tranquille? 


Là encore, cela va dépendre de vous, votre flux et sa durée. Avant ma grossesse j'avais 2 jours de règles, maintenant je suis plus autour de 6 jours. Autant vous dire qu'on est plus du tout dans le même niveau.

Je ne peux que vous conseiller d'en prendre 2 pour démarrer et tourner, puis d'en racheter au fur et à mesure afin d'avoir le nombre qui vous convient pour avoir un roulement adéquat et ne pas trop en avoir non plus.

L'idéal quand même est d'en avoir 2 à 3 par jour.

 

Pourquoi passer aux culottes menstruelles? 


Si vous vous posez encore la question, voici d'autres éléments qui devraient davantage vous convaincre de vous tourner vers les culottes de règles.

La première est que c'est une solution économique : une femme dépense en moyenne 2800 euros de protection hygiénique au court de sa vie. Les culottes menstruelles de chez Louloucup coûte moins de 30 euros pièces et vous durera plusieurs années.

La seconde est que c'est plus "sain" pour vous : pas de perturbateurs endocriniens, de cotons blanchis ou de syndrome du choc toxique possible avec les culottes de règles.

Ensuite, évidemment, l'aspect écologique et éco-responsable : une culotte menstruelle sera utilisée plusieurs fois. On les lave et les réutilise, finalement comme une culotte classique. 

Enfin, la culotte menstruelle EST une culotte donc un sous-vêtement, c'est double emploi. Alors on n'hésite pas à la choisi jolie, Louloucup propose des modèles colorés qui changent de ce qu'on peut voir habituellement (à savoir des culottes noires simples) ou des modèles avec des découpes et/ou des empiècements en dentelle. Bref, on peut aussi se faire plaisir là-dessus.


Mon choix de culotte menstruelle? 


J'ai dernièrement reçu les culottes Louloucup et après quelques utilisations je dois dire que j'en suis plutôt ravie. Elles sont confortables et restent jolies.
Ce sont également les culottes menstruelles qui ont une des meilleures composition de celles que j'ai pu tester, à savoir l'utilisation de bambou et coton biologique (certifié GOTS). 

Les prochaines que je me prendrais seront donc les colorées, qui changeront un peu des noires que j'ai.






Vous avez essayé les culottes menstruelles? Quel est votre avis sur cette protection hygiénique ? 
Dites-moi tout en commentaire !
1

Maman débordée : comment prendre du temps pour soi ?

Prendre du temps pour soi, tout le monde en rêve et c'est souvent bien moins facile à appliquer qu'à en parler. De mon côté, j'ai une vie à 100 (150) à l'heure mais j'aime ça. Jongler entre ma vie professionnelle, ma vie de maman mais aussi tous les à côtés, pas toujours réjouissants mais obligatoires.

Sauf qu'entre la théorie et la pratique, c'est jamais facile. Les premiers mois avec mon fils j'ai souvent eu l'impression et le sentiment (parfois justifié, mais pas toujours !) d'être débordée. Le post-partum, la nouveauté et les responsabilités, ça faisait beaucoup. Et n'étant pas du tout, de nature organisée, c'est vite devenu compliqué à gérer et avant de partir en burn-out parental je me suis dis qu'il fallait prendre les choses en main. 

Chez moi, le fait de me sentir débordée entraine surtout de la frustration. Comme je le disais, j'aime ma vie chargée mais il faut que j'arrive au bout de certaine chose sans m'oublier. Le temps pour moi m'est spécifique (dans le sens où j'aime prendre du temps pour faire des choses qui à vous, ne vous plairont pas forcément) mais j'avais surtout envie de revenir sur comment je m'organise au quotidien pour me dégager du temps.



1

Comment devenir minimaliste ? 5 conseils

De plus en plus de gens s'intéressent et se tournent vers le minimalisme. Et même si les clichés sont encore nombreux, une chose est sûr : le minimalisme est là pour se simplifier la vie, enlever le superflu et vivre dans un environnement épuré et sans bazar. 

Nous sommes dans une société qui nous pousse à la consommation, il est parfois difficile de résister à la tentation et/ou de faire un changement de style de vie. Adopter un mode de vie minimaliste c'est avant tout choisir de moins consommer, de recycler ou réutiliser ce qui peut l'être mais surtout se concentrer sur ce qui compte pour nous. 

J'avais donc envie de revenir sur un article avec mes 10 conseils pour débuter dans le minimalisme, toujours dans une optique de "mieux faire" sans jamais se mettre la pression ou chercher la perfection. 

Comment débuter ? Comment trier et par quoi commencer ? Quels vont être les obstacles et comment les contourner ? Comment ne pas (trop) céder à la société de consommation ? Je vais essayer de répondre à toutes ces questions grâce à mes 5 conseils.




1. Prendre conscience et se poser les bonnes questions


On débute ce cheminement par faire une rétrospection sur ce qu'on a, ce qu'on possède, ce qu'on achète, ce qu'on consomme ... Cette prise de conscience est essentielle et sera plus ou moins longue selon les rythmes et modes de vie de chacun. 

L'idée étant de faire le point pour vivre dans un environnement épuré : 
  • Qu'est-ce que je consomme de manière régulière ? 
  • Est-ce que j'ai vraiment besoin de ci ou ça? Est-ce que cet objet est utile ?
  • Est-ce que cet achat me fait plaisir ? 
Devenir minimaliste ce n'est pas se vider de tout ce qu'on possède de matériel, mais réfléchir vraiment à ce qui nous fait plaisir, ce que nous possédons et ne pas céder à l'achat impulsif qui n'aura finalement pas d'utilité


2. Faire le tri


Devenir minimaliste c'est se simplifier la vie, vient donc le passage à l'action pour désencombrer et alléger son environnement. 

Le but est de dire stop à l'accumulation, de faire le tri dans vos affaires, pièce par pièce cela est souvent plus simple. L'idée est de vraiment désencombrer, c'est une étape par forcément simple mais il faut y aller progressivement : commencez par les objets que vous souhaitez vous débarrassez depuis longtemps mais dont vous ne trouvez pas le temps, puis ceux qui n'ont pas/plus d'utilité ou d'importance pour vous.

Ne craignez rien, au départ la tâche peut paraitre fastidieuse et difficile mais quand vous aurez commencé ce sera déjà plus clair pour vous. 

De mon côté, j'ai démarré par un tri de la salle de bain. Je trouve que cette pièce est finalement le plus simple pour commencer, sinon n'hésitez pas à aller lire mon article sur "Comment faire du tri dans son dressing? Mode d'emploi" où je donne plein de conseils pour se lancer.


3. S'intéresser aux produits bruts


Vous le savez, je suis une adepte de l'adage qu'on connait tous : faire simple avec moins. Utiliser des produits qui ont plusieurs usages et/ou utilités ou privilégier les matières brutes sont déjà une première étape. 

J'ai toujours chez moi de l'huile de coco par exemple, que j'utilise pour cuisiner mais aussi en cosmétique ou soin, du beurre de karaté, du savon de Marseille (pour relire mon article sur les 3 produits que j'ai remplacé par le savon de Marseille). Bref, 1 seul produit peut avoir plusieurs utilisations. Cela me permet de moins consommer mais aussi moins acheter et moins stocker.

Les produits bruts peuvent également être une bonne base pour la partie Zéro Déchet, que je détaille notamment à mon 5ème conseil.


4. Revoir ses habitudes de consommation


Pour tendre vers un mode de vie minimaliste, il faut revoir son rapport à la consommation. Si vous avez appliqué mon conseil du tri, vous conviendrez qu'il n'est pas pertinent ensuite d'acheter beaucoup et de re-remplir ce que vous aviez précédemment vidé. 

Cependant, on s'accordera à dire qu'avec notre société de consommation actuelle, il est difficile de limiter ses possessions matérielles.

Posez-vous donc la question avant chaque achat : est-ce que j'en ai besoin? Est-ce que j'ai pas déjà une alternative chez moi? Qu'est-ce qui me pousse VRAIMENT à vouloir acheter cet objet ?

Parfois, le simple fait de prendre conscience et de se poser la question, permet d'éviter les achats superflus et de se limiter au strict minimum.

N'hésitez pas aussi à privilégier les choses faites maison, à faire vos produits ménager par exemple ou même quelques cosmétiques faciles (comme les pains de gommage au café et à l'huile de coco par exemple), de se mettre au Batch-cooking et ainsi préparer ses repas à l'avance.

N'oubliez pas, le style de vie minimaliste est de vouloir une vie plus simple. Le chemin est long mais petit à petit vous parviendrez à éviter l'encombrement.


5. Se mettre au Zéro Déchet


Privilégier le lavable plutôt que le jetable, comme vos cotons démaquillant ou l'essuie-tout par exemple. Eviter les produits emballés vous permettent de vous sentir moins submergé, de ne pas avoir trop de stock et d'épurer au maximum votre environnement. 

Miser aussi sur la seconde main, que ce soit sur vos vêtements mais aussi les objets du quotidien, les meubles etc. Penser à recycler/ré-utiliser quand cela est possible.

Le fait de faire soi-même permet de réduire les déchets mais aussi d'utiliser des produits multi-usages et donc de limiter ce qu'on possède.

L'idée étant de privilégier la simplicité, si vous avez besoin de ressources à ce niveau là je ne peux que vous conseillez de relire ces articles : 








Vous avez mis en place des astuces pour devenir plus minimaliste ? 
Partagez-les en commentaire !
0

Comment entretenir ses cotons lavables ?

Cela fait déjà plusieurs années que j'ai échangé mes cotons démaquillants jetables contre des cotons lavables. Et puis la naissance de mon fils, j'utilise également des cotons de change pour lui, version lavable, afin d'éviter les lingettes jetables et pouvoir gérer de manière écolo les besoins de bébé. 

C'est un des premiers gestes simples pour réduire ses déchets qui est simple à mettre en place et ne nécessite que peu d'investissement matériel et économique. Et cela est encore plus économique si vous choisissez de les faire vous même.

Quant on sait qu'en moyenne une femme utilise 6 cotons jetables par jour, que ce soit pour le démaquillage ou enlever son vernis. Ce qui induit une production de déchets assez conséquente finalement si on imagine ce que ça représente rien qu'en France par exemple. 

Avoir donc ses cotons ou lingettes lavables c'est déjà très bien, mais savoir les entretenir pour les garder longtemps et ainsi éviter d'être dans une sur-consommation, c'est encore mieux. J'avais donc envie de vous partager mes astuces et conseils pour entretenir ses cotons lavables, de manière naturelle.



0

Quels produits de beauté pour l'après-accouchement ?

Il n'est pas rare de se supplémenter lors de sa grossesse : acide folique, fer, magnésium etc. Or après l'accouchement, il est tout aussi nécessaire de prendre soin de soin et de son corps sur-sollicité et des nombreuses perturbations qu'il subit. 

J'avais envie de revenir sur les différents produits que j'ai pu utiliser "post-partum" et ce que j'en ai pensé.



0

Voyager avec bébé, mes conseils

Début Juillet est né Sasha. Nous avons toujours aimé voyager, plus ou moins loin et avec la grossesse parfaite que j'ai eu, je ne m'étais même pas privée durant ces 9 mois. 

On savait d'avance qu'une fois Sasha avec nous, les voyages n'allaient pas cesser. On a la chance d'avoir un bébé qui s'adapte partout (même si je pense que le fait de l'avoir toujours emmener partout dès sa naissance y joue) et nous sommes assez relax (croyez moi, ça aide) mais je voulais quand même revenir avec vous avez mes conseils pour voyager avec bébé, histoire de vous montrer qu'avec de l'organisation et un peu de lâcher prise, c'est tout à fait possible et c'est tout aussi cool de voyager.



0

Les indispensables bébé - 0 à 2 mois

On se retrouve aujourd'hui pour un article qui je l'espère ouvrira une rubrique, dans le thème des indispensables pour bébé et on ouvre le bal avec ceux qu'on a usé/re-usé entre la naissance et les 2 mois de Sasha. 

Comme je le dis toujours : il n'y a pas de meilleure poussette, juste une poussette plus adaptée à votre mode de vie, votre utilisation.
Nous on habite et travaille en ville. On sort pas mal à pied ou en voiture et on voyage. C'était une évidence qu'il nous fallait une poussette citadine, légère et qui prenne peu de place. Et la yoyo de Babyzen est la référence sur la marché à ce niveau.
Depuis il n'y a pas une journée où on ne l'utilise pas, elle est hyper pratique que ce soit pour la vie de tous les jours ou lorsque l'on a besoin de voyager (plus ou moins loin).


0

Comment bien vivre l'après accouchement ? Mes 5 conseils



Pour être honnête, plus que l'accouchement en lui même je redoutais l'après. 

J'avais lu pas mal de choses négatives sur le post-partum, le fait qu'on ait plus le temps de rien et que le retour à la maison est compliqué, alors j'étais pas mal stressée à l'idée de sortir de la maternité et de cette nouvelle vie à trois.
0

En vrac cette semaine #72

Hop, on reprend les bonnes habitudes par ici. Les dernières semaines ont été plutôt chargées de mon côté, vous vous doutez bien, avec l'arrivée de notre petit Sasha, il a fallu prendre un nouveau rythme mais je crois qu'on est enfin pas trop mal rodés même si clairement la chaleur accablante ne nous facilite pas la tâche. 

Bref, voici donc un nouvel épisode d'En vrac cette semaine : des découvertes beauté (la joie de ne plus décrypter les compositions de mes produits de soins), beaucoup de temps à regarder des séries (on a enchainé la Saison 3 de Casa De Papel mais pas que !) et pas mal de e-shopping !


Cette semaine, j'ai ...

+ Commencé et rattrapé tout mon retard sur Dix Pour Cent, cette série française dont j'entendais parlé sans trop creuser. Finalement énorme coup de coeur, c'est frais, ça passe bien et on rigole beaucoup. La série parle des agents d'acteurs/réalisateurs, autant vous dire qu'on a quelques invités prestigieux à chaque épisode. Et puis Camille Cottin y est juste géniale! 
Je ne peux que vous la recommander si vous ne la regardez pas déjà.

1

Comment supporter la chaleur enceinte? Mes 5 conseils

On se retrouve après une petite absence bien méritée pour un article sur comment supporter la chaleur enceinte. Déjà qu'en temps normal, la chaleur c'est dur de ne pas la subir, enceinte, c'est d'autant plus accentué qu'on a tous les petits désagréments qui s'ajoutent.

Bref, je voulais vous donner les conseils que j'ai pu appliquer et qui m'ont bien aidé si comme moi vous avez la chance de vivre une grossesse estivale.




> Boire, boire, boire

Bon, celle-là elle est facile. Mais clairement boire régulièrement, sans attendre d'avoir soif, m'évitait d'avoir des maux de tête. 
Pour faciliter tout ça, outre l'eau, je me préparais des infusions glacés (je laisse l'infusion dans de l'eau au frigo toute une nuit). C'est plus sympa que de l'eau toute simple.


> Chaussettes de contention et jets d'eau froide

Point hyper sexy, je vous l'accorde mais indispensable pour beaucoup. N'hésitez pas à porter vos chaussettes de contention la journée (à enlever la nuit !). Pour ma part, je les mettais quand j'y pensais chez moi mais j'ai eu de la chance je n'ai jamais eu de rétention d'eau.

J'ajoutais à toutes mes douches du soir un jet d'eau froide de bas en haut sur les jambes. En plus de rafraichir ça permet vraiment de limiter l'effet jambe lourde.




> Massage des pieds

Comme précédemment et toujours dans l'optique de prendre soin de ses jambes, chaque soir je prenais le temps de me masser les pieds. J'ai reçu la crème Soin des Pieds Exeko dans une box qui est parfaite pour ça puisqu'elle me permet d'hydrater en même temps.




> On évite le masque de grossesse

C'est un conseil pas tant pour supporter la chaleur mais plutôt pour anticiper la catastrophe. Chaque matin j'applique après ma routine visage une protection solaire indice 50 pour éviter le masque de grossesse. Et si je sens que je m'expose davantage dans la journée, j'en rapplique.

Le risque d'un masque de grossesse est considérablement augmenté avec l'exposition au soleil, autant que vous pouvez évitez donc de vous exposez mais dans tous les cas, appliquez de la crème !




> Chapeau et Lunettes de soleil

Vivre en maillot de bain près d'une piscine, c'est vraiment le mieux mais c'est loin d'être toujours possible. Quoiqu'il en soit, je suis souvent avec mes lunettes de soleil et mon chapeau à l'extérieur toujours dans une optique d'éviter le masque de grossesse mais aussi parce que mine de rien je suis bien brune et que le soleil tape vite sur ma tête.


0

Grossesse : mes découvertes et indispensables #2

Plusieurs mois ont passé (à une vitesse folle) depuis mon dernier article sur mes découvertes et indispensables de grossesse et j'ai récemment fait des jolies découvertes qui méritent amplement qu'on parte sur un épisode 2 !

Le troisième trimestre est bien amorcé de mon côté, je suis à J-2 de mon congé maternité, on finalise les derniers indispensables pour bébé et je tente de ne pas trop me fatiguer.


La trousse Maman-Bébé de Mum-To-Be Party 

Cette jolie trousse surprise m'a été envoyé par la marque, mais pour le coup je suis ravie des découvertes et j'étais sûre qu'elle allait convenir car elle contient des produits pour Maman et Bébé d'une valeur totale de 200 euros (sachant qu'elle est disponible à la vente au prix de 57 euros).

Comme je ne voulais pas vous dévoiler tout le contenu, je vous montre une partie des produits pour la maman : l'huile de massage Weleda, un sérum correcteur de tâches, une crème hydratante, une protection solaire pour vos zones abimés par les vergetures par exemple et un vaporisateur d'eau naturelle (qu'on recommande dans la valise de maternité).

Bref, que des indispensables qui vous serviront soit dès maintenant soit pour l'accouchement ou après. 

Elle contient également des petites choses pour bébé qui seront utiles et j'ai pour ma part fait de jolies découvertes de marques que je ne connaissais pas du tout. 


0

En vrac cette semaine #71

On se retrouve aujourd'hui avec quelques jolies nouveautés. La semaine a été courte mais intense, 3 jours où j'ai pas mal couru avec un déplacement à Paris (on en a profité pour se faire une journée en mode touriste Jeudi comme c'était férié) et j'ai la chance de faire le pont donc j'en ai profité pour me poser un peu, manger des glaces et ranger.

Côté shopping, ces dernières semaines ont été remplies d'achat pour le Baby mais j'ai quand même quelques trucs très sympas à vous partager par ici donc c'est parti.


Cette semaine j'ai ...

+ Reçu cette jolie parure Maison Lejaby qui fait partie de leur nouvelle collection La Petite Lejaby, collection que j'ai pu découvrir en boutique. Les matières sont hyper douces, on est sur des fibres végétales très douces et qui résistent mieux que le coton et qui sont d'un confort incroyable. 
Bref, gros coup de coeur, qui se veut dans une gamme de prix plus abordables.



0

Ma BabyShower

Dimanche dernier j'ai fait ma BabyShower à l'appartement et j'ai reçu des questions sur Instagram à la suite de mes stories. J'avais déjà prévu d'en faire un article mais je vais essayer de détailler le plus possible pour que vous ayez toutes les informations nécessaires.



1

Sport enceinte : 4 activités sportives à pratiquer



J'ai mis du temps à l'écrire cet article sur ma pratique du sport depuis le début de ma grossesse, mais j'avais vraiment envie de tout vous condenser par ici et d'être la plus exhaustive possible.

Ce qu'il faut savoir en amont, c'est que j'ai toujours fait du sport, depuis toute petite où je jouais au foot. Avec la vie professionnelle et active ma pratique a changé, j'ai eu une période Running, je me suis inscrite dans une salle de sport et pendant un temps j'allais aussi à la piscine.
19

En vrac cette semaine #70

On se retrouve autour d'un petit 'En Vrac Cette Semaine' et c'est déjà le 70ème de cette catégorie que j'aime tant, c'est dingue ce que le temps passe vite !

Prenez un bon thé, parce que celui-ci risque d'être particulièrement long, j'ai beaucoup de choses à vous dire et vous montrer par ici. La faute aux beaux jours qui sont de retour ? Fort possible! Je suis toujours plus inspirée à cette période et j'ai toujours envie d'aller me balader, prendre le soleil ou encore faire des terrasses avec les copains, et j'imagine que je suis loin d'être la seule !

Cette semaine, j'ai ...


+ Découvert la jolie marque de thés et tisanes bios Le Beau Thé qui propose donc des thés ou tisanes, avec la particularité de pouvoir faire ses sachets personnalisés. Et je trouve l'idée géniale, qui peut tout être très sympa pour un cadeau un peu original ou pour une occasion spéciale. 
D'autant que les thés sont délicieux et le packaging très soigné. 





+  Craqué pour ces chaussures camel LaRedoute. Bon, elles étaient dans ma wishlist depuis un moment histoire d'être sûre que je les voulais vraiment. Finalement, après qu'elles soient passées à -40% je n'ai pas attendu plus longtemps. Pour info, ce sont les dupes de Sezane de l'année dernière, sold out depuis un moment et sachez qu'elles sont depuis passées à -50% !




+ Testé depuis plus de deux semaines ce joli sérum bio (aussi) de la marque Condensé Paris, marque que je découvre et qui est une petite merveille.
Déjà le flacon, en céramique et à pipette est top d'utilisation, mais ce que j'adore c'est surtout l'odeur fleuri très légère qui fait un bien fou au réveil. Quant à l'hydratation, rien à redire depuis que je l'utilise.




+ Ce joli coffret Givenchy à vous faire gagner sur Instagram. Une jolie surprise pour vous avec le parfum Rosy Crush en 50mL qui est un parfum acidulé et un un rouge à lèvre rose, qui a l'air top également.



Bon weekend !
12

En vrac cette semaine #69

Quelques petites pépites à vous présenter aujourd'hui et je crois que ça faisait longtemps que ce type d'articles n'était pas paru par ici. Ils commençaient à me manquer !

Entre temps il y a eu un peu de shopping (surtout pour Monsieur, avec la période des mariages qui arrive on est en pleine recherche de costume homme et toutes ces boutiques italiennes nous on déjà donné quelques idées, moi je me laisse le temps que toutes les nouvelles co soient en magasin) mais pas trop car j'ai en ligne de mire de m'acheter une jolie pièce prochainement, je voudrai donc pas exploser mon PEL non plus.

Depuis il y a aussi eu les travaux de la cuisine sont quasiment terminés (il manque seulement une étagère à trouver et fixer) je vais donc pouvoir vous faire un article avant/après par ici, il me tarde. Dans tous les cas, depuis nous la rentabilisons à fond puisque nous cuisinons beaucoup plus depuis, la preuve dans l'article.

Cette semaine j'ai ...


+ Reçu La boite à Pâtisser, timing parfait non ? 
Cette box fonctionne un peu comme toutes les box : tous les mois vous recevez vos produits secs pour la préparation d'une pâtisserie originale. Ce mois-ci on a reçu la recette du Ruby Pop : une base financier et un goût popcorn. Vous avez toute la liste de course avec vos produits frais à acheter (type oeuf, beurre mais souvent nous avons déjà tout dans notre frigo) et le pas à pas dans la fiche recette. 
Il ne reste plus qu'à ! On va s'y mettre prochainement, je vous montrerai le résultat sur Instagram !




+ Commencé à regarder la déco de la chambre de Baby. On hésite encore sur la couleur, si on part sur de la peinture ou plutôt du papier peint. 
Au travers de mes recherches Pinterest, je suis tombée sur un site de papier peint design et originaux et celui-ci est vraiment un gros coup de coeur.



+ Adoré ce gommage à la noix de coco de chez Blancrème. Je ne connaissais pas la marque mais mon amour pour la noix de coco m'a fait craqué : très belle découverte. Le gommage est très gourmand, onctueux et laisse la peau hydrater. Un vrai bonheur à utiliser.



+ Ajouté ce sérum hydratant Condensé Paris à ma routine visage. Il est à 97% d'origine naturelle et à base d'aloe Vera et d'acide hyaluronique. Bref, après avoir fini mon sérum état pur, j'espère qu'il sera aussi bien. Je vous ferai un retour dès que j'aurai davantage de recul.



+ Cuisiné ces petits bâtonnets croustillants de polenta aux épinard et parmesan, dont j'ai trouvé la recette sur le blog de Mamina et OMG ce fut un régal. 
J'adore la polenta mais la cuisiner toujours de la même manière m'ennuie, j'ai trouvé quelques recettes qui changent que je vais prochainement mettre en application.


0

Voyager enceinte, mes conseils

Quand je vous ai dit qu'on partait en voyage pendant mon 6ème mois de grossesse, j'ai eu beaucoup de questions et je me suis dis qu'un retour d'expérience pourrait peut-être être utile aux futures mamans. 

Vous le savez, j'ai toujours eu la bougeotte. Quand j'ai commencé à annoncer que j'étais enceinte autour de moi, les premières retours qu'on me faisait étaient "finis les voyages du coup", "vous avez bien profité, maintenant c'est fini" et c'est vrai que c'est un vaste sujet les voyages enceinte (ou avec bébé) dont je suis sûre qu'on reparlera. 
Alors on ne dit rien parce qu'au fond des remarques quand on est enceinte on en reçoit à la pelle -alors qu'on demande rien- mais au fond, nous savions tous les deux qu'on ne voyait pas les choses comme ça du tout.

Non, être enceinte ou avoir un bébé ne fait pas que la vie s'arrête et heureusement !

Bien sûr, chacune ne vit pas la même grossesse ni une grossesse idyllique, j'en ai bien conscience et je suis loin d'être une professionnelle sur le sujet, mais j'avais envie de livrer mon expérience et de vous montrer que c'est possible.



0
Retour en haut