Affichage des articles dont le libellé est Mieux consommer. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Mieux consommer. Afficher tous les articles

30 cadeaux Zéro Déchet pour Noël (à offrir ou demander)

On est le 15 Décembre, Noël approche à grand pas. Qui, comme moi, n'a pas terminé tout ses cadeaux de Noël ? 

L'avantage des cadeaux Zéro Déchet c'est qu'ils peuvent être immatériel : pas besoin de courir faire les magasins pour se le procurer. 

Je vous ai donc trouvé 30 idées cadeaux, pour petits et grands !



0

Noël écologique et Zéro Déchet : et le sapin dans tout ça?

Faire son sapin de Noël, c'est un peu une tradition qu'on aime beaucoup par chez nous. Le décorer sur un fond de musique de Noël, avec une grande tasse de thé et y déposer petit à petit les cadeaux.

L'année dernière nous n'en avions pas fait, celle d'avant j'avais pu profiter d'une location d'un sapin en pot, cette année il fallait que je prenne une décision : quel sapin prendre pour essayer de rester un peu écolo et Zéro Déchet ?




On va pas se mentir, il existe trois catégories de Sapin : les vrais, les faux et les DIY. J'ai fait pas mal de recherches pour savoir justement ce qui était mieux, plus durable et en phase avec ce qu'ON voulait, alors je partage ici les informations que j'ai pu glaner.


Un vrai sapin, mais pas n'importe lequel

Je ne peux pas le nier, l'odeur d'un vrai sapin dans son intérieur est indétronable. Plusieurs choix s'offre à vous :

> Le sapin coupé : préférez-le non traité et proche de chez vous. L'AFSNN (Association Française du Sapin de Noël Naturel) rassemble les producteurs de sapins éco-responsables sur leur site. Cela vous évitera d'avoir un sapin provenant du Danemark, certes très joli mais qui aura déjà fait des milliers de km pour venir jusqu'à votre salon.

Qui dit sapin coupé dit aussi sapin à revaloriser : dans les grandes villes il existe de nombreux de collecte, sinon pensez aux déchèteries. Vous pouvez aussi le broyer et le composer, utiliser les branches pour de la déco, etc.

> Le sapin en pot : L'avantage sur le papier c'est que vous aurez la possibilité de le replanter. En théorie. En pratique il est très très difficile qu'un sapin en pot qui a passé 1 mois dans votre appartement chauffé à 18-20°C survive une fois remis en terre. Mais ce n'est pas peine perdue contrairement au sapin coupé. 
Vous pouvez également l'entretenir et le garder années après années

> La location de sapin : plusieurs entreprises proposent des locations de sapins en pot, cela permet de vous affranchir du "après", surtout si vous habitez en appartement. Voici quelques pistes, à voir s'ils livrent vers chez vous :


Le sapin synthétique mais durable

Celui qui peut vous durer des années mais qui est loin d'être écologique à la fabrication. Des études ont montré que pour être rentable "écologiquement parlant" il fallait utiliser son sympa plus de 20ans. A raison d'1 mois par an, ça semble jouable. Pour y parvenir, vous pouvez toujours le trouver d'occasion, sur Leboncoin par exemple et revendre le votre quand/si il ne vous convient plus. 
A noter que dans tous les cas, vu qu'il est fait de plastique pas très clean qui plus est, il n'est pas valorisable ...


Le sapin DIY

En planche de palette de bois, en masking-tape, en bois ou même en carton, il existe mille et une façons de vous créer votre sapin. J'ai d'ailleurs un board Pinterest rempli d'inspiration.




0

Habiller son enfant de manière responsable et écologique, un casse-tête ?

Rapidement, quand j'ai compris le nombre de choses qu'il fallait lorsqu'on attend un bébé je me suis dis qu'on allait essayer d'être un minimum minimaliste. D'ailleurs je vous avais partagé notre liste de naissance en ce sens.

Et s'il y a bien un point où j'ai rapidement compris qu'il y avait quelque chose à faire dans notre consommation c'était les vêtements. 

Quand on sait qu'un enfant grandit à une vitesse folle, que les vêtements deviennent trop petits au bout de 2/3 mois et qu'il y a un rendement de dingue là-dessus et qu'en parallèle, on essaie d'éviter les matières toxiques directement sur leur peau, on s'est vite dit qu'on voulait à tout prix éviter les vêtements achetés qu'on ne met jamais et une armoire qui déborde.

On a donc rapidement réfléchi à solutionner ce casse-tête et on a trouvé plein d'options plutôt cool.



0

Routine beauté bio d'Automne : cap sur l'hydratation

Je vous en ai déjà parlé mais les changements de saison ont tendance à rendre ma peau sèche et réactive. Je n'y ai donc pas échappé avec le passage de l'Automne. J'ai donc adapté ma routine dont je vous avais parlé en Mai pour l'axer davantage sur l'hydratation.

Je vois donc une nette amélioration après plusieurs semaines à appliquer soigneusement cette routine sur mesure et aux vues des jolies découvertes que j'ai pu faire, je me suis dis que c'était l'occasion de revenir sur ces produits et de vous les présenter.



0

4 pistes pour mieux consommer la mode

Un des gros objectifs que je m'étais fixée cette année était de mieux consommer niveau prêt à porter. En faisant régulièrement des tris dans mon dressing je m'étais rendue compte de la quantité de vêtements/accessoires/chaussures que j'avais, pour certains même que je n'avais jamais mis et pour d'autres dont j'avais oublié l'existence étant trop "happée" par les nouveautés bien trop nombreuses. 

Sans compter que l'industrie textile est une catastrophe d'un point de vue écologique mais aussi éthique, les scandales sont nombreux à ce sujet. 

Et c'est finalement un peu motivée par tout ça que j'ai décidé de revoir ma consommation, à mon rythme et progressivement. Et finalement en faisant un bilan en cette fin d'année, même si je suis loin d'être encore clean et parfaite à ce niveau là, je suis plutôt fière de moi et des petits changements accomplis. 

Je me suis donc dis que de rassembler les pistes que j'ai pu mettre en place pourrait aussi peut être vous inspirer et vous aider à approfondir tout ça.



0

Bébé Zéro Déchet : 4 mois d'utilisation des couches lavables, le bilan

Vous vous souvenez de mon premier article sur les couches lavables ? Et bien j'avais très très envie de le compléter d'informations supplémentaires et aussi de notre retour d'expérience, avec un peu plus de recul sur notre routine Zéro Déchet de ce côté-là. 

Il faut dire que depuis, j'ai repris le travail et Sasha va 4 fois par semaine chez l'assistante maternelle. Autant à la maison, les soirs/nuits et weekends on privilégie le maximum les couches pour bébés lavables, autant la journée chez elle c'est plutôt couches écologiques jetables (les Mots d'Enfants de la marque Leclerc si jamais ...).

Alors on a du s'adapter, trouver notre rythme dans cette routine lavable et je suis vraiment contente de voir qu'après 4 mois on est au point, qu'on a pas abandonné et qu'on donne même envie aux copains !




1

Les masques beauté parfaits pour l'Automne-Hiver

Je ne sais pas si c'est la période de l'année qui s'y prête plus particulièrement, mais en Automne/Hiver j'ai tendance à prendre davantage soin de moi : bain avec de la mousse, masques sur le visage, crèmes bien hydratantes et cocooning. Bref, je donne tout. 

Récemment j'ai reçu quelques petites merveilles en terme de masques que j'ai testé, retesté et adoré et re-adoré. Il était donc temps que je vous en parle un peu plus par ici.




> Les masques Akane

J'ai reçu ces 4 petits masques de chez Akane, marque que j'aime particulièrement, dont je vous ai déjà parlé par ici mais qui m'a encore agréablement surprise.

On retrouve donc le Duo Anti-Fatigue (masque rose granité et violet smoothie) qui donne un vrai coup de booste à ma peau grâce à l'acide AHA et l'acide hyaluronique. 
Et le Duo Detox (masque vert cataplasme et masque gris boue) parfait pour ma peau à tendance mixte, qui permet de vraiment matifier notamment ma zone T qui a tendance à bien briller grâce à la spiruline et l'argile.

Outre le fait que ce soient des petits formats faciles à emporter partout et qu'ils soient livrés avec un pinceau qui facilite l'application et est plus hygiénique, j'aime que ce soit des masques qui fonctionnent par zone et qu'on peut donc mixer selon notre peau et ses besoins. 
Pour ma part, j'essaie de les faire 2 fois par semaine et les résultats sont là (et puis les coloris sont plutôt sympa je trouve, ça change).


> Le soin Repulpant Absolution

Ce soin est à la fois ultra-hydratant et permet à ma peau d'être plus lisse et rebondie. Il s'applique facilement et se laisse poser une dizaine de minutes en couche épaisse, puis il suffit d'enlever l'excédant avec un coton.

A chaque fois que je l'utilise ma peau ressort plus belle, plus lisse et mes ridules de déshydratation sont estompées. L'astuce c'est que quand je l'utilise le soir, je ne mets absolument aucun soin/crème derrière : je laisse le produit vraiment agir en profondeur toute la nuit. Le matin ma peau est vraiment repuplée et en pleine forme!




0

Les 5 produits naturels à avoir dans sa salle de bain

Vous le savez, depuis que je suis passée aux produits naturelles et bios, je ne reviendrai plus en arrière pour rien au monde. Il faut dire que depuis quelques années les marques bios fleurissent et proposent des produits vraiment chouettes, de qualité, avec de jolies packagings et efficaces.

Mais dans un souci d'éviter comme je peux la sur-consommation, j'essaie aussi d'avoir dans ma salle de bain des produits multi-fonctions que je peux utiliser à la fois sur mes cheveux, le corps ou le visage, que je peux mettre dans des masques ou mes DIY beauté. Bref, des produits qui sont à mon sens indispensables.



0

Réduire son impact environnemental au travail

Sur Instagram, j'aime vous partager mes petites astuces au quotidien que j'ai mis en place pour réduire mes déchets. Après mon premier article sur comment passer au Zéro Déchet dans sa cuisine, je me suis dis qu'un article sur comment réduire son impact environnemental au travail était la suite logique quand on pense au temps qu'on y passe.

Et mine de rien, il y a énormément de toutes petites choses à mettre en place au boulot (et en perso, notamment dans ses mails) pour réduire son impact environnemental. L'important c'est d'y aller à son rythme, en ne se mettant pas la pression mais en gardant en tête qu'en additionnant des petites choses il y aura forcément du mieux.



0

3 déodorants billes bio au banc d'essai

Depuis plusieurs années, les cosmétiques bio ont pris une grande place dans ma salle de bain et je crois que le premier produit bio que je me suis achetée était ... un déodorant. Et oui, pas glamour certes, mais le déodorant reste un produit où les marques conventionnelles abusent de produits chimiques et nocifs.

Sauf que, depuis 2/3 ans, les déodorants bio sont hyper nombreux sur le marché et on ne sait plus où donner de la tête. 

Pour ma part j'ai testé plusieurs déodorants crèmes et je n'ai pas du tout accroché. D'une part cela laisse des traces sur les vêtements sur le long terme et de deux je les trouvais plutôt irritants bien qu'efficaces. Je suis donc revenue aux déodorants billes et je me suis dis que de faire un retour sur les trois derniers que j'ai pu tester pourrait en aider quelque-uns.



1

La gamme à l'acide hyaluronique de Pierre Ricaud



Il y a quelques semaines j'ai reçu ces trois produits de la gamme acide hyaluronique d'origine naturelle de Pierre Ricaud, marque que je ne connaissais que de nom mais qui tombait à pic à la fois pour ma peau mais aussi pour me permettre de me faire une idée de cette marque Made In France.

Quant aux produits, de manière générale la marque s'évertue à créer des cosmétiques innovants et qui s'adaptent aux besoins des femmes. De mon côté j'ai ainsi pu tester 3 produits Dr Pierre Ricaud : le sérum ressurfaçant anti-rides, le soin anti-rides puissance 4 et les masques repulpants anti-rides qui font partie de la gamme Hyalurides LP, qui fêtera ses 10 ans en Octobre.

Eh oui, à bientôt 29 ans il est temps de choisir des produits qui vont me permettre d'avoir une peau plus lisse mais également de traiter les premières ridules. Sans compter que les soins dits 'anti-rides' sont parfaits pour traiter les tâches dues aux boutons, mon problème récurrent.
0

Les récents favoris soin #9

Je crois que j'aurai pu appeler cet article 'Revenir à l'essentiel' mais il faut dire qu'après l'été j'ai toujours un peau plus jolie, bien hydratée et avec beaucoup moins de défaut que le reste de l'année, alors j'évite de trop me maquiller et d'appliquer trop de soin. 

Aujourd'hui c'est donc présentation des produits qui m'aident à garder ma peau en pleine forme et que j'affectionne particulièrement.



0

Les cookies à l'okara et au chocolat



Après mon article sur les laits végétaux, il me tardait de vous proposer une recette avec l'okara aka ce qu'on récupère après avoir filtré son lait végétal.

Outre le fait que c'est Zéro Déchet, mine de rien l'okara regorge de bonnes choses et peut être utilisé dans de nombreuses recette (pour ma part, je l'utilise régulièrement pour des Energy Balls !), aujourd'hui je vous propose donc de découvrir ma recette préférée avec cet ingrédient : les cookies au chocolat.

On peu faire cette recette avec n'importe quel okara (avoine, amande, noisettes, etc) mais mon préféré reste avec l'okara d'amande, qui donne une touche encore plus gourmande !
0

Ma routine beauté sur-mesure Laboté



J'ai récemment terminé la majorité des produits que je vous avais présenté dans mon article sur ma routine de visage bio, j'étais donc ravie de pouvoir tester Laboté qui m'a proposé de me créer ma routine beauté sur-mesure, adaptée aux besoins de ma peau et préparer par des pharmaciens directement dans leur laboratoire parisien. 

0

Bébé Zéro Déchet : comment utiliser les couches lavables ?



On est très loin d'être parfaits en matière de Zéro Déchet mais quand j'ai su que j'étais enceinte et après avoir vu ce que consommait un bébé, je me suis dis qu'il était essentiel qu'on réduise au maximum notre/son impact environnemental à ce niveau-là.

On a donc essayé au maximum d'éviter les achats redondants en se focalisant sur une liste de naissance minimaliste, même si forcément j'ai craqué sur des choses juste parce qu'elles étaient mignonnes ou qu'elles me plaisaient. L'idée n'étant pas de se frustrer mais d'acheter réfléchi.

J'ai également acheté quelques vêtements en seconde main et on m'en a pas mal prêté également pour les premiers mois. 

Et puis se posait la question des couches lavables. Pour moi ça a été une évidence qu'il fallait au maximum qu'on en utilise mais j'ai rapidement été noyée sous la masse d'informations/choses à savoir quand j'ai commencé à me renseigner. 

J'ai donc persévérer et fait mes recherches, noter les marques qui correspondaient à ce que je souhaitais, épingler les routines et produits à avoir. 

Bref, quand Sasha est né on savait qu'on ne voulait pas se lancer tout de suite dans les couches lavables et puis comme il faisait moins de 4kg, ce n'était pas possible tout de suite, ce qui nous allait très bien. 

A plus de 3 semaines, on va donc se lancer étant donné qu'il fait maintenant les 4kg nécessaires, mais avant de vous faire un vrai bon retour d'expérience, je voulais vous faire un article récapitulatif sur tout ce que j'avais récolté comme informations.





Pourquoi passer aux couches lavables ?

Un enfant utilise des couches pour bébés de sa naissance jusqu'à sa propreté et on estime que cela représente 1 tonne de déchet, ce qui est énorme concernant l'impact environnemental.

Si on ajoute à cela le côté économique des couches lavables (on estime que le coût des couches lavables est de 500/700 euros vs 1500 euros pour des jetables, sachant que les lavables vous pouvez les utilisez pour vos prochains enfants ou les revendre !) et surtout, le fait que l'on sait ce qu'on met sur nos bébés en passant aux lavables (je ne vous renvoie pas aux dernières études sur ce qu'il y a dans les couches jetables, c'est affolant ...), ça a suffit de nous convaincre. 



Les différents choix de couches lavables

Il existe plusieurs types de couches lavables :

+ Les TE1 (tout-en-un)
Ces couches lavables sont vraiment l'équivalent lavables des couches jetables vues qu'elles sont à usage unique. L'avantage de ces couches TE1 avec insert, c'est qu'elles sont souvent évolutives et permettent de s'adapter à votre bébé de sa naissance à sa propreté.
Le système à poche permet de pouvoir ajouter ce qu'on appelle des inserts supplémentaires si besoin (pour une absorption supérieure, pour la nuit par exemple).

+ Les TE2 (tout-en-deux)
Ces couches sont en deux parties : la culotte de protection et les inserts. 
Elles ont l'avantage de pouvoir être utilisées plusieurs fois en changeant uniquement les inserts usagers, ce qui est bien plus économique à la fois en lavage mais aussi en "matériel".

+ Les TE3 (tout-en-trois)
Couches en 3 parties, de mon côté je ne les ai pas testé car je trouve que ça devient un peu trop compliqué et surtout fastidieux. On veut du zéro déchet pratique et rapide.




La préparation

Cette étape n'est pas obligatoire, parce que dans tous les cas cela se fera avec le temps, mais honnêtement c'est rapide et facile donc je le fais systématiquement. 

On laisse tremper ses couches lavables (inserts, boosters, bref tout ce qui est en fibres naturels type coton, bambou et j'en passe) 12 à 24h dans l'eau puis lavage classique à 40 degrés (vous pouvez les faire tourner avec des serviettes par exemple). 

L'idée c'est de maximiser l'absorption. En moyenne il faut 6 à 8 lavages avant d'avoir une absorption maximale, mais un pré-lavage suffit déjà largement à avoir une bonne absorption (c'est ce que nous avons fait pour rester écologique).


Comment laver ses couches lavables?

Il y a plusieurs team de ce côté-là, et j'avoue que c'est la partie où il faut être un peu renseigné : en effet, on ne peut pas utiliser toutes les lessives sur des couches lavables parce que la plupart ont de la glycérine qui encrasse votre machine mais surtout vos couches lavables. Et une fois qu'elles sont encrassées, elles n'absorbent plus vraiment, ça déborde et ça déprime. Bref, c'est la cata.

De notre côté on va partir sur du 40 degrés en cycle coton. Et comme on a pas de sèche-linge (et que c'est pas recommandé), on étendra comme tout le reste sur notre étendage classique. 


Ce qu'on a choisi comme couches lavables

On est parti sur les Bambino Mio pour plusieurs raisons : la marque est anglais (on voulait absolument éviter les couches chinoises vues sur Amazon, certes peu onéreuse, mais qui ne me donnent pas confiance), qui ont très bonne réputation chez les adeptes. 

Bambino Mio propose des tout-en-un (Miosolo) et des tout-en-deux (Miosoft), j'ai donc fait un stock des deux pour être tranquille selon les situations. L'avantage c'est que les Miosolo sont adaptables donc je pourrai les garder jusqu'à la propreté, les Miosoft quant à elles sont dispos en deux tailles, j'ai donc pris que des tailles S pour le moment.

Comme je vous le disais, on est loin des couches d'antan où on nouait un foulard, les couches lavables ont bien évolué autant en efficacité qu'en design, et Bambino Mio propose des imprimés très très canons, parfaits quand comme moi, on a un bébé d'été qui va passer pas mal de temps juste en couche.





0

Se faire un jardin sur ses fenêtres en appartement, c'est possible !

Ma grande mission de cette année, c'était de rentabiliser au maximum les fenêtres de notre salon pour y mettre des plantes et des fleurs pour les abeilles. 

L'année dernière, j'avais tenté seulement de cultiver de la menthe et le résultat était vraiment top, je savais que l'exposition était plutôt bonne et où trouver les jardinières adaptées. Il ne me restait plus qu'à m'y mettre.

Il y a quelques mois j'ai également reçu la box Pousse Pousse qui contenait des graines et un pot recyclé, je me suis dis qu'outre les plantes aromatiques, je pouvais également mettre des fleurs pour les abeilles. 




0

DIY - Faire sa propre crème solaire

Après l'article complet sur les crèmes solaires bios, je me suis dis qu'on allait continuer sur cette (belle) lancée et se faire un petit DIY pour se faire sa propre protection solaire !

Il y a quelques mois maintenant, j'ai reçu la box Pousse-Pousse avec des graines à planter (un article arrive sur le sujet !) et les ingrédients pour faire la recette de cette crème solaire. L'occasion était trop bonne, je me suis dis que ça allait vous intéresser!

Oui, faire sa crème solaire est possible, sans avoir des ingrédients de folie et des ustensiles farfelus. Cela ne prend pas plus de 10 minutes et vous saurez ce que vous mettez sur votre peau. Sans comptez la petite fierté du c'est moi qui l'ai faite.

C'est parti pour la recette ?


0

Make-up d'été avec que des produits bios!

Je suis loin, très loin d'être une pro du make-up. Je me maquille quasiment toujours de la même manière, j'ai mes produits chouchous et j'ai du mal à changer et voir ce qu'il se fait ailleurs. 
Mais par contre, j'adore regarder ce qu'il se fait, que ce soit dans les magasines ou sur certains blogs. 

Histoire donc de changer un peu, je me suis dis qu'il fallait que je vous présente mon make-up d'été quotidien, assez légère et avec que des produits bios que j'adore et qui sont super efficaces. 



0

Les laits végétaux, mes recettes

Depuis quelques mois maintenant, je prends le temps de faire au maximum mes laits végétaux. D'une part parce que j'en consomme mine de rien pas mal, que ce soit pour mes cappuccinos, dans mes recettes ou le matin pour le petit déjeuner mais aussi et surtout parce que c'est économique et écologique (et aussi parce que j'étais souvent en rade de bouteille ...).

Bref, toutes ces raisons m'ont rapidement poussé à regarder comment faire ça et une fois que j'étais lancée, difficile de ne plus faire que ça vue la simplicité de la manoeuvre !


0

Le point sur les protections solaires bios

Chaque été c'est pareil, on rabâche à tout va qu'il faut se protéger, ne pas trop s'exposer au soleil ou à minima le faire mais en mettant une protection adaptée, que le soleil ce n'est pas bon pour la peau, qu'il y a des risques.

Bref, impossible d'y échapper. Sauf qu'on entend tout et son contraire. Alors j'avais envie de faire le point dans un article histoire de partir sur de bonnes bases (on va pas se mentir, ça ne fait que 1 ou 2 ans que je me protège CORRECTEMENT du soleil).



0
Retour en haut