Mes conseils pour bien vivre son post-accouchement



Pour être honnête, plus que l'accouchement en lui même je redoutais l'après. 

J'avais lu pas mal de choses négatives sur le post-partum, le fait qu'on ait plus le temps de rien et que le retour à la maison est compliqué, alors j'étais pas mal stressée à l'idée de sortir de la maternité et de cette nouvelle vie à trois.

Finalement tout s'est bien déroulé. J'ai eu beaucoup de chance, je n'ai pas eu le post-partum ou la chute d'hormones ce qui a grandement facilité ce retour. Ceci dit, j'avais quand même pas mal préparé le terrain pour éviter au maximum d'être débordée et garder (un peu) de temps pour moi quoiqu'il arrive.

Ma sage-femme m'avait clairement mis en tête que le maitre mot de cet après-grossesse allait être la bienveillance (envers soi et envers sa famille) et je dois dire que je ne peux pas mieux le résumé.

Envers soi, parce que ce corps qui a subit tellement de changement en 9 mois est loin d'être à son retour de forme après l'accouchement et mine de rien, il faut l'accepter. Et la fatigue, le nouveau rythme et ce bébé qui a besoin de nous fait qu'on a vite les nerfs à vif, alors il faut pas hésiter à communiquer et déléguer. 

Et c'est donc pour ça que j'ai décidé de concentrer tous mes petits conseils lus/vus/testés dans cet article.




+Prendre du temps pour soi (même 5 minutes)
C'est pas facile au début, on nous conseille d'ailleurs de dormir dès que bébé dort pour récupérer mais ce qui me faisait un bien fou c'était de prendre une bonne douche, me faire un gommage et appliquer mes crèmes. Ces 15 minutes rien que pour moi me détendait, même quand j'étais fatiguée et me permettait de déconnecter un peu. 

D'ailleurs, n'oubliez pas que les vergetures peuvent AUSSI arriver après la grossesse il ne faut donc pas arrêter de s'hydrater le corps avec une huile idéalement.

Et puis un petit massage n'est pas de refus non plus.


+Congeler quelques plats en avance
De base je n'aime pas vraiment cuisiner, alors avec un bébé c'était encore pire. Pour éviter de trop commander et manger n'importe quoi, le dernier mois de ma grossesse j'ai congelé quelques portions de repas qu'on préparait. 
Et j'étais bien contente de les trouver quand j'avais la flemme ou pas le temps de cuisiner!




+RDV chez l'ostéopathe
Pour remettre tout ça en place, que vous ayez accouché par césarienne ou voie basse, un RDV chez l'ostéopathe fait forcément du bien. Je sais que j'avais fait quelques séances pendant ma grossesse, notamment parce que j'avais un début de sciatalgie et cela avait été magique. 


+La ceinture abdominale BellyBandit
J'ai reçu ma ceinture BellyBandit le jour où j'ai accouché, timing parfait !
Cette ceinture est dans la lignée du bandage ventrale ancestrale : l'idée c'est d'avoir un bon maintien pour une meilleure posture, facilite le remodelage et la circulation des fluides.
Après l'accouchement j'ai eu mal au dos le temps de retrouver ma posture "non cambrée", la ceinture m'a beaucoup aidé sur ce point et elle m'a également permis de retrouver un ventre moins gonflé plus rapidement.

A la base il est conseillé de la porter H24 durant 6 semaines, moi je la portais plusieurs heures par jour en journée histoire que mes abdos ne deviennent pas fainéant.


+Ne pas rester seule
De base je m'ennuie très vite et j'ai besoin de voir du monde. Après l'accouchement, il est important de ne pas être seule, de voir du monde d'échanger sur son nouveau rôle de mère ou tout simplement de se changer les idées, et quand on peut de se faire aider.



Et vous? Des conseils à partager ?

Aucun commentaire

Retour en haut